Le point sur le nombre de plaintes pour violences conjugables en 2020

Le point sur le nombre de plaintes pour violences conjugables en 2020

Le point sur le nombre de plaintes pour violences conjugables en 2020

L’année 2020 est marquée par la pandémie du coronavirus. Certes, la délinquance a chuté pendant les confinements, mais malheureusement, les violences conjugales ont augmenté d’après le ministère de l’intérieur.

Avant tout, il est intéressant de savoir que l’année 2019, le nombre de plaintes déposées pour violences conjugales a connu une hausse de 16 %. En France, on a constaté plus de 142.000 signalements cette même année selon le rapport du service statistique du ministre de l’intérieur. Selon cet avocat pour victime de violences, le pic a été remarqué pendant le premier confinement. Il y avait une hausse de 32 % en région et 36 % en Ile-de-France. Pour l’année 2020, on comptait plus de 90 féminicides, le chiffre est en baisse par rapport à 2018 (146). Ça a diminué, car les signalements étaient en hausse pendant la crise sanitaire due au coronavirus, et ça s’explique par l’évolution des comportements. En effet, les victimes sont écoutées et comprises. Notons également les mesures prises par le ministère de la Justice comme le déploiement des bracelets anti-rapprochement, les téléphones grave danger ou encore les ordonnances d’éloignement. Il y a encore la plateforme de signalements disponible 24h/24 et 7j/7 qui est animée par les policiers et les gendarmes. Toutefois, ces moyens ne sont pas encore suffisants pour éradiquer définitivement les violences conjugales. Quoi qu’il en soit, le nombre de victimes de violences conjugales enregistrées est encore important.

0 Partages

Voir le Site


Cyrielle