Catégorie dans Santé – Médecine – Paramedical

Augmentation mammaire Paris, bien choisir un chirurgien

Augmentation mammaire Paris, bien choisir un chirurgien

C’est quoi une augmentation mammaire ?

L’augmentation mammaire, aussi connue sous le nom de mammoplastie d’augmentation, est une chirurgie plastique très courante chez les femmes. Votre taille, l’emplacement des incisions et l’emplacement des implants sont déterminés par des facteurs individuels et des préférences personnelles.

En plaçant des prothèses mammaires de pointe sous le muscle pectoral, nous atteignons l’objectif d’augmenter la taille du sein de la femme, soit pour des raisons médicales (aplasie, hypoplasie ou absence de développement du tissu mammaire) ou pour des raisons multifactorielles.

Les raisons pour lesquelles les femmes choisissent de subir une chirurgie mammaire vont de la récupération de la fermeté des seins à l’augmentation de la taille des seins (ou à la récupération de la silhouette après un cancer du sein) et, en fin de compte, améliorent leur estime de soi et se sentent plus en confiance avec elles-mêmes.

Prothèses mammaires de la plus haute qualité garantie

Les prothèses que nous utilisons sont réalisées en gel de silicone cohésif de qualité garantie. Ce gel maintient son uniformité tout en conservant l’élasticité naturelle qui ressemble au tissu mammaire réel. Dans notre technique personnelle, nous utilisons l’endoscopie pour minimiser les incisions et les traumatismes chirurgicaux. Tout cela réduit l’inconfort postopératoire et raccourcit la période de récupération. Par conséquent, le prix est adapté aux besoins de chaque patient.

Quels sont les tests à effectuer avant l’intervention ? Le préopératoire

Dans le domaine de la médecine, la sécurité passe avant tout. C’est pourquoi nous réalisons une étude préopératoire complète sur tous nos patients afin de connaître parfaitement leur état de santé actuel. Ces tests comprennent une analyse sanguine complète où plus de 40 paramètres différents sont vérifiés, dont l’hémogramme, la biochimie et la coagulation sanguine. Cette dernière détermination est importante lorsqu’il s’agit de savoir comment le sang coagule et quelle est la probabilité de développer des hématomes.

Dans certains cas, il est également nécessaire d’effectuer d’autres examens comme la mammographie ou l’échographie. De plus, nous effectuons une consultation pré-anesthésique où le spécialiste en anesthésie étudie tous ces tests précédents.


Combien de temps dure l’opération d’augmentation mammaire ?

La durée de l’opération est d’environ 40 minutes. Ce court temps d’intervention est dû à une technique chirurgicale raffinée basée sur la protocolisation des différents éléments qui participent à la chirurgie et l’utilisation des meilleurs moyens technologiques. A partir du moment où le patient entre dans le bloc opératoire jusqu’à sa sortie, un contrôle strict des différentes phases et éléments de l’intervention est appliqué afin de ne rien laisser à l’improvisation ou au hasard.


Quel type d’anesthésie sera utilisé en chirurgie mammaire ?

Après évaluation par l’anesthésiste, ce dernier détermine le type d’anesthésie ou de sédation à utiliser chez chaque patient. L’anesthésie est, dans la plupart des cas, une anesthésie générale.
Combien de temps vais-je rester à l’hôpital ?

Vous passerez généralement entre 12 et 24 heures à l’hôpital et, après avoir reçu les instructions postopératoires, vous recevrez votre congé de l’hôpital et pourrez rentrer chez vous. Vous aurez un contact téléphonique permanent avec l’hôpital et avec le médecin à tout moment.


Quelle est la période postopératoire de l’augmentation mammaire par prothèse ? 

Pendant les sept jours qui suivent l’opération, vous devez porter un bandage dont la fonction n’est pas seulement de protéger les sutures réalisées mais aussi de modeler et modeler le sein pour une bonne cicatrisation. Le septième jour, le pansement est enlevé et remplacé par un soutien-gorge spécial pendant encore trois semaines. Un reste relatif des bras doit être conservé, en évitant les efforts des 15 premiers jours.

En savoir plus : https://www.riccardomarsili.fr/differentes-techniques-daugmentation-mammaire/

 

Voir le Site


La fertilité masculine

La fertilité masculine

Pour booster la fertilité masculine, les scientifiques déconseillent de prendre des compléments alimentaires d’acide folique et de zinc. En plus de ne pas améliorer le taux de fécondité, ces derniers n’améliorent pas aussi le nombre et la puissance des spermatozoïdes.

On a toujours pensé que les suppléments de fertilité renfermant du zinc, un minéral essentiel au développement des spermatozoïdes, et du folate, la forme naturelle de l’acide folique formant l’ADN du sperme (vitamine B), sont bons pour la fertilité masculine, mais en réalité, ce n’est pas le cas. Selon cette source, ces compléments en vente libre appelés aussi nutraceutiques présentent en effet des résultats d’efficacité mitigés. En plus de ne pas améliorer les chances de concevoir, ils entraînent des effets secondaires néfastes à la fertilité. Les hommes volontaires qui ont pris un supplément de zinc et d’acide folique ont été victimes de nausées, de douleurs abdominales, de vomissements et d’autres symptômes gastro-intestinaux.

À noter que c’est une équipe de l’Université de l’Utah Health qui a fait cette grande découverte, et l’étude a été publiée dans la revue JAMA. Même si c’est un essai, force est de constater que c’est maintenant prouvé que le zinc et l’acide folique sont inefficaces pendant la conception. Le coauteur de cette étude Pr James M. Hotaling recommande aux hommes souhaitant booster leur fertilité est de suivre une alimentation saine et équilibrée.

Davantage d’informations avec Comment rester active pendant la grossesse ?

Voir le Site